Actualités 2018

Lundi 11 juin: Fogo na Boca

 

 

SOCIÉTÉ DE VOLCANOLOGIE GENÈVE (SVG)
c/o Jean-Maurice Seigne, Chemin de L'Etang 11, 1219 CHATELAINE, GENEVE - SUISSE

Voyages organisés par la SVG


Voyage au Guatemala

La Société de Volcanologie a organisé pour ces membres un voyage au Guatemala.

du samedi 29 novembre au vendredi 12 décembre 2008

Le programme a été parfaitement respecté, les trois volcans nous ont montré une intense et spectaculaire activité. Il est probablement difficile de trouver un pays qui en aussi peu d'espace nous montre autant de variétés. Nous avons fait quelques visites touristiques des marchés, toujours très agréables dans ce genre de pays.

En plus du programme officiel prévu, trois d'entre nous avons fait un survol en hélicoptère des volcans proches de la capitale. Un extra certes assez coûteux, mais spectaculaire.

En attendant la réunion qui permettra à chacun de visionner les images sur grand écran, en voici quelques unes en avant goût.


PACAYA

Le premier des trois volcans se situe à quelques kilomètres de la capitale. Une jolie coulée s'était réactivée quelques jours avant notre venue et nous avons pu nous en approcher à quelques mètres.

Pacaya
Coulée de lave au Pacaya (© Rafaël Brandalise )

Pacaya
Le cratère ( © Laurent Quellet )

Pacaya
Le sommet vu de l'hélicoptère (© Hervé Sthioul )

Cratère du Pacaya
Le cratère vu de l'hélicoptère (© Gad Borel )


AGUA

On ne connait pas d'activité de ce volcan, mais sa forme régulière montre que c'est un édifice jeune. La dernière a donc au moins 500 ans, mais probablement pas beaucoup plus. Un réveil brutal est donc probable et la proximité de grandes villes le rend particulièrement menaçant.

Une éruption similaire à celle du Santa-Maria en 1902 est envisageable. Les dégats seraient énormes. Comme pour la plupart des volcans du Guatemala, aucune étude sérieuse n'a été faite. Les flans sont entièrement recouverts de végétation, ce qui ne facilera pas l'étude géologique.

volcan Agua
Le volcan Agua a une forme parfaite (© Hervé Sthioul )


FUEGO

Ce volcan présente une activité strombolienne. C'est le frère sud de l'Acatenango.

Nous ne sommes pas monté sur ce volcan, nous avons sagement observé l'activité depuis le pied. Le sommet est bien sûr impossible d'accès, mais un point de vue interessant serait de monter sur l'Acatenango.

Fuego de nuit
La nuit le sommet du Fuego s'éclaire d'une lumière rouge (© Hervé Sthioul )

Fuego de nuit
Explosion strombolienne au sommet du Fuego (© Hervé Sthioul )

Fuego
De jour, on ne voit que les cendres grises, mais on devine des projections plus massives qui
ont laissé une trainée dans le ciel.et qui soulèvent de la poussière sur les flans du volcan.
( © Rafaël Brandalise )

volcan Fuego
Le sommet du Fuego (© Hervé Sthioul )


La région du lac ATITLÁN

Le lac Atitlán est le résultat d'une formidable éruption datant de 84000 ans.

Les volcans Atitlán, Tolimán et San Pedro se sont formés sur le bord de la caldeira. Le lac a donc une forme de banane. Seul l'Atitlán a eu des éruptions historiques (1469, 1827 et 1853). Il s'agit en général d'éruptions explosives assez violentes.

Lac Atitlán et volcan San Pedro
Le lac Atitlán et le volcan San Pedro (© Hervé Sthioul )


SANTA-MARIA et SANTIAGUITO

Ces deux volcans forment un couple. Le Santa Maria s'est réveillé brutalement le 24 octobre 1902. Cette éruption de type plinien a formé une colonne de 35 km de haut et a répandu 20 km3 de ponces sur la plaine pacifique. Le bilan de 6000 victimes est probablement sous-estimé.

Cette éruption a laissé un large cratère sur le flan sud. Le 22 juin 1922, un dôme commença à croître dans le cratère. La croissance ne s'est jamais arrêtée et le nouveau volcan a pris le nom de Santiaguito.

Le Santiaguito est dangereux. Son approche doit se faire avec prudence et il faut toujours garder une distance respectacle avec un dôme de lave actif. L'ascension du Santa-Maria permet une observation idéale puisqu'on domine le dôme de plus de 1000 mètres.

 

Santiaguito depuis le Santa Maria
Le Santa Maria est un point d'observation idéal ( © Hervé Sthioul )

Santiaguito, Guatemala
Éruption du dôme de Santiaguito ( © Rafaël Brandalise )

Santiaguito
Éruption dans la lumière matinale ( © Josiane Blulle )

Le dôme ne fume pas en permanence. Il semble calme durant de longues minutes, puis soudain une légère fumée apparaît. Rapidement, celle-ci s'amplifie et monte dans le ciel, tandis qu'un bruit de réacteur d'avion nous parvient. Une éruption du style de celle de la photo ci-dessus se produisait toutes les deux heures environ. De plus modestes pouvaient s'intercaler pour nous faire patienter.

Santiaguito
En attendant l'éruption, Thierry nous explique le fonctionnement
des chambres magmatiques ( © Hervé Sthioul )


Pas seulement les volcans

Le Guatemala ne se résume pas à une alignée de volcans. C'est un pays peuplés d'une population sympatique. Les femmes portent encore souvent le costume traditionnel coloré. Les marchés ou une fête sont des occasions pour se mêler à la population.

procession à Quetzaltenango
Procession à Quetzaltenango ( © François Wolhauser )

 

Programme détaillé

Téléchargez la fiche du programme (pour comparer avec ce qui a été réalisé).

 

 

Note : Les photos sont toutes sous le Copyright de leurs auteurs